Ero'/Porn', Fantastique

Just Love (1992)

Tower

Category 3 pour adulte à ranger dans le film érotique fantastique, Just Love (1992) est le fait de Lam Yi-Hung, très actif en cette année 92 et dans le « label interdit ».

A une époque lointaine, un jeune homme se fait piéger par une jeune femme qui s’avère être un serpent. Un sorcier (Yeung Chak-Lam) aux pouvoirs magiques parvient à contrer cette entité et l’enferme dans une tour miniature. De nos jours, une jeune femme (Chan Pooi-Kei) arrive du passé par une brèche spatio-temporelle. Elle est poursuivie par le sorcier qui veut l’éradiquer. Cette dernière parvient à s’enfuir et croise le chemin d’une hongkongaise (Yau Yuk-Yue) qui ressemble à sa servante…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Drame

Club Girls (1989)

Hôtesses

Mise en scène par un acteur qui signait-là son premier long-métrage, Club Girls (1989) est le fait de Wai Lit. A travers ce drame qui prend place dans le milieu des accompagnatrices, il offre les chroniques d’une poignée d’entre elles qui tentent de survivre tant bien que mal.

Lire la suite

Par défaut
Drame, Ero'/Porn'

Windflower (1994)

Hsiao Shi’s revenge

Premier film de Chan Wai-On qui partagea sa carrière entre Hong Kong et Taïwan, Windflower (1994) est un drame érotique qui relate l’histoire d’une vengeance, celle d’une femme violée et dont les parents ont été assassinés.

Hsiao Shi (Chan Pooi-Kei) est une jeune femme qui est enlevée par un groupe d’hommes. Lors de l’enlèvement, ces derniers tuent accidentellement sa mère et blessent son père qui leur doit de l’argent. Alors qu’elle a les yeux masqués, Hsiao Shi est violée par un inconnu qui s’avère être le commanditaire de ce rapt puis elle est à nouveau violé. Cette fois-ci, elle voit le visage de Lee Kuen, bras droit du commanditaire. Après ce lugubre épisode, elle parvient à s’enfuir et retrouve son foyer. Hsiao Shi essaie de se reconstruire aux côtés de son petit-ami, Chia Wei. Tandis que son père continue de jouer et devoir de l’argent aux hommes qui l’ont enlevé, Hsiao Shi devient grâce à une amie, Helen (Oh Yin-Hei) mannequin dans une agence dirigé par Tony (Lee Chung-Ling). Mais le rêve est de courte durée. Trompée par Chia Wei, Hsiao Shi apprend la mort de son père, battu à mort…

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier

Devil Hunters (1989)

Burning dolls

Connu également sous le titre français Raid pour l’Honneur, Devil Hunters (1989) de Tony Liu Jun-Guk est un film d’exploitation qui surfe sur un sous-genre en ébullition, le Girls With Guns. Cet actioner met en scène deux gangs qui s’affrontent. Au milieu, la police tente de stopper et arrêter sans ménagement tout ce petit monde.

Un parc d’attraction. Deux gangs se retrouvent pour faire affaire. D’un côté, le personnage interprété par Lau Siu-Ming, épaulé en secret par Ray Lui Leung-Wai. De l’autre, Wong Wai, épaulé de Francis Ng Chun-Yu et Ken Lo Wai-Kwong. Alors que la transaction va se réaliser sous les yeux de la police menée par Alex Man Chi-Leung, Sibelle Hu Hui-Zhong et Candy Wen Xue-Er, une jeune femme (Moon Lee Choi-Fung) déguisée en écolière fait capoter l’ensemble. S’ensuit une fusillade. Les évènements suivants voient Lau Siu-Ming se faire assassiner. Ray Lui part en guerre pour le venger. Il cible Wong Wai qui ne tarde pas à se faire trahir par Francis Ng. La police qui enquête toujours est impuissante pour mettre un terme à ces agissements. Sibelle Hu se rapproche alors de Moon Lee qui cache un secret…

Lire la suite

Par défaut