Action, Comédie, Fantastique, Policier

The Private Eye Blues (1994)

P.I. & E.S.P.

On doit à Eddie Fong Ling-Ching la participation à quelques scénarios de films qui ont fait date dans l’industrie cinématographique hongkongaise. The Beasts (1980), Coolie Killer (1982), Nomad (1982) pour ne citer qu’eux. Sa carrière de réalisateur a eu moins d’écho, et ce, indépendamment du fait qu’il se soit souvent entouré d’acteurs et actrices importants : Pat Ha Man-Jik, Alex Man Chi-Leung (premier long au sein de la Shaw Brothers), Chow Yun-Fat (aussi courte soit sa présence), Anita Mui Yim-Fong, Andy Lau Tak-Wah (dans une fresque historique entre la Chine et le Japon) ou encore Jacky Cheung Hok-Yau dans le film qui nous intéresse ici, The Private Eye Blues (1994), dernière des quatre réalisations d’une carrière de cinéaste commencée dix ans plus tôt.

Un détective privé a pour mission de protéger une jeune chinoise qui s’est enfuie à Hong Kong et qui a la particularité d’avoir des pouvoirs. Plusieurs hommes tentent de mettre la main sur elle…

Lire la suite

Publicités
Par défaut
Action, Policier

Lethal Panther (1991)

Girls, gunfights & sexe

Lethal Panther (1991) également connu sous son titre de VHS : Deadly China Dolls est une réalisation Godfrey Ho Jeung-Keung (également producteur). Un Girls with Guns qui voit un agent de la CIA enquêter sur des faux-monnayeurs…

Lethal Panther c’est un Catégorie 3 policier qui allie action et kung-fu. Un heroic-bloodshed qui accumule les tares : les cadrages ne sont pas bons comme le montage. Le scénario est sans grand intérêt, brouillon comme sa narration. La réalisation pastiche ici et là. On n’oubliera pas des interprétations plutôt risibles voire navrantes. La bande son est un plagiat pur et dur et puis il y a de la violence. Elle se veut gratuite comme le sexe que le réalisateur parsème. Et ça, ça change tout au-delà de ses invraisemblances et autres incohérences.

Lire la suite

Par défaut