Drame

Sexy Playgirls (1973)

Wine of ecstasy

Ancienne gloire de l’acting des années 60, Lui Kei revenait dans le giron de la Shaw Brothers en cette année 73. Il signait notamment le scénario et la mise en scène de Sexy Playgirls (1973), un film à connotation érotique et connu également sous le titre français : L’Emprise du sexe.

Pei-Pei (Li Ching) apprend que sa sœur, Shan-Shan (Chen Ping) est atteinte d’une leucémie. Son patron, Jia (Lok Gung) se propose de l’envoyer aux États-Unis pour la faire soigner. Pei-Pei se souvient alors de la promesse qu’elle avait faite à sa mère (Lai Man) sur son lit de mort : s’occuper de Shan-Shan quoi qu’il en coûte. Pei-Pei accepte la proposition de Jia. En contrepartie, elle est obligée de se marier avec lui. Pei-Pei ne tarde pas à découvrir les perversités sexuelles qui habitent Jia. Un soir, sous l’emprise d’un alcool de l’extase (espèce d’alcool du viol), elle se fait violer par un inconnu (Lam Wai-Tiu) qui travaille pour Jia…

Lire la suite

Par défaut
Action

The Hellfire Angel (1979)

Looking for diamonds

On retrouve aux manettes de The Hellfire Angel (1979), Lam Gwok-Cheung qui a essentiellement œuvré comme chef opérateur mais avant tout connu comme étant l’un des auteurs du Bruceploitation, Enter the Game of Death (1978). Scénarisé par le futur réalisateur de l’avant-gardiste Rape and Die (1983), Lee Wing-Cheung il mettait alors en scène ce thriller d’action.

Deux malfrats, Hung (Yeung Chak-Lam) et Lin (Wong Yuen-San) se mènent une guerre sans merci pour récupérer des diamants volés qui ont disparu. Cheng Szu (Ma Man-Ngai), une hôtesse de bar est sollicitée par Lin pour lever le voile sur la cache, notamment en retrouvant une jeune femme. Plus elle enquête et plus elle se retrouve au cœur de manigances…

Lire la suite

Par défaut
Action, Comédie, Drame

Warriors Two (1978)

Wing Chun

Sur un scénario de Sze-To On, Sammo Hung Kam-Bo réalisait, avec Warriors Two (1978) un film de kung-fu mettant en exergue le style Wing Chun, art martial du Sud de la Chine.

Dans une petite ville, les complices de Mo (Fung Hak-On), un truand devenu propriétaire d’une banque le retrouvent. Ce dernier fomente un plan pour mettre la main sur la bourgade. L’un de ses employés, Hua (Casanova Wong) surprend la conversation et tente de prévenir le maire. Il en est empêché par Chiu (Dean Shek Tin) et se retrouve la cible des malfrats. Grièvement blessé, Hua est sauvé par un ami, Chun (Sammo Hung) dont son maitre de kung-fu, Tsan (Leung Kar-Yan) est également docteur…

Lire la suite

Par défaut
Action, Policier, Triade

Jumping Ash (1976)

Street talks

Thriller policier soufflant un vent nouveau sur la production par sa forme peu orthodoxe, Jumping Ash (1976) était le fait de Leung Po-Chi. Ce dernier s’adjoignait à la mise en scène les services de l’actrice Josephine Siao Fong-Fong. En plus d’être co-réalisatrice, la star des années 50 et 60 affichait également la casquette de co-scénariste. Le scénario fut alors écrit en collaboration avec l’ex-flic Phillip Chan Yan-Kin qui signait ses tout premiers travaux pour le cinéma.

Amsterdam. Un assassin (Michael Chan Wai-Man) tue un caïd d’origine asiatique. Hong Kong. Grinning Tiger (Chan Sing) est bien décidé à venger la mort de son patron. Il vise alors l’homme d’affaire Tung (Nick Lam Wai-Kei), le commanditaire. Au milieu d’histoires de drogues et de prostitutions, l’officier Callan Leong (Ga Lun) se retrouve sur le chemin de Tung…

Lire la suite

Par défaut
Action

The Devil’s Treasure (1973)

The quartet want the gold

Jeng Cheong-Woh est le scénariste-réalisateur de ce The Devil’s Treasure (1973). Cette année-là, il quittait la Shaw Brothers pour la Golden Harvest. Il y mettait donc en scène ce thriller aux allures de western moderne.

Des malfrats louent les services de Wang Chun (O Chun-Hung), propriétaire d’une embarcation. Ils chargent ce dernier de récupérer deux coffres enfouis dans l’épave d’un navire japonais. Lorsqu’il parvient à mettre la main dessus, il se retrouve menacé par les commanditaires qui eux-mêmes sont la cible d’un gang…

Lire la suite

Par défaut