Comédie, Fantastique

My Dream Is Yours (1988)

Dream&Reality

My Dream Is Yours (1988)… un film qui laisse songeur. Introduisons-le tout de même. Il est une comédie fantastique avec fantômes s’immisçant par les rêves et est signé par Derek Chang Man-Gon. Ce dernier porte, également la casquette de co-scénariste avec Rudolf Chiu Hong-Shing.

C’est assez perplexe que je me retrouve à résumer ce film. A ce que j’en ai compris alors que j’avais pourtant des sous-titres anglais, My Dream Is Yours narre l’histoire de Tang (Jacky Cheung Hok-Yau), un employé de bureau et d’une supérette. Il est en couple avec Barbara (Ellen Chan Nga-Lun), endettée qui est traquée par des prêteurs sur gages. Tang fait la connaissance d’une architecte d’intérieur, Yik (Joey Wong Cho-Yin). Tous les deux, une fois endormis sont assaillis par des rêves plus vrais que nature. Ils sont alors en prise avec les fantômes d’anciens voleurs qui auraient caché leur butin. Ces derniers souhaitent le récupérer. Tang et Yik souhaitent en profiter mais ils s’attirent les foudres de ces anciens malfrats. Ajoutez à cela les prêteurs sur gages, des policiers ainsi qu’un couple avec des chiens et vous vous retrouvez devant une drôle de peloche…

Produit par deux femmes (Chui Git et Hsu Feng), connues surtout comme actrices My Dream Is Yours est de ces films singuliers dans ce qu’ils proposent. On vogue entre rêve et réalité, poussé dans une histoire de fantômes (vraiment ?) qui réclament des corps pour leur butin perdu et enfoui, et où ces rêves, plutôt des cauchemars attaquent nos personnages à la limite de trépasser dans la réalité. Perplexe, je suis. Je ne sais si c’est un film réussi comme je ne sais si je l’ai apprécié. C’est un film brouillon qui tente de proposer un spectacle, non pas différent mais avec une certaine touche personnelle. Il y a un côté un peu « fou-fou » qui a du mal à conserver un cap clair et précis. On ne sait jamais réellement sur quelles eaux nous voguons. On passe de la romance à un film de gangsters en conservant le genre principal de comédie fantastique. Un mélange des genres donc dont les hongkongais sont coutumiers. Est-ce que cela fonctionne ? Oui et non tant il y a toujours ce sentiment désagréable d’assister à un film pas maitrisé de bout en bout. Sans ça, le film semble avoir des moyens financiers restreints. On retrouve les mêmes décors et une poignée de personnages (qui ne sont que motivés – ou presque – par l’argent). Ceci est loin d’être un frein à la qualité, on en convient. Pour ce qui est des acteurs, ça cabotine pas mal. Joey Wong en prend encore pour son grade, même si beaucoup moins que dans certaines autres productions.

My Dream Is Yours est à voir, c’est certain, rien que pour se faire une idée propre. Pas sûr, par contre que son souvenir soit impérissable.

my-dream-is-yours_peloche

Fiche du film.

Merci à oldpompous

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s