Drame

Midnight Express in Orient (1996)

Thelma et Louise (ou plutôt David et Hau)

Midnight Express in Orient (1996) de Billy Chung Siu-Hung est un drame mettant en scène une échappée folle sur les routes.

Hau (Yu Rong-Guang), un camionneur retrouve son ami David (Vincent Wan Yeung-Ming) pour passer du bon temps ensemble. Ce dernier, marié à une femme tyrannique (Diana Pang Dan) ne tarde pas à tomber sous le charme d’une jeune femme qu’il emmène à l’hôtel. Une fois dans sa chambre, David est victime d’une arnaque qui entraine la mort de la femme qui l’accompagnait. Paniqués, les deux amis reprennent la route décidés de s’enfuir pour le Vietnam. Peu après, la police se met en chasse…

Midnight Express in Orient, c’est comment dire… ? Un faux remake du film de Ridley Scott, Thelma et Louise (1991). Prenez deux mecs dont l’un souffre du caractère castrateur de sa femme, une jeune et jolie femme (en sus et place de Brad Pitt) qui s’immisce un petit moment durant la promenade, la police au trousse et la route comme fil conducteur et vous l’avez votre film HK s’inspirant de l’œuvre hollywoodienne. Autant dire que l’on s’amuse devant ces similitudes renversées. Par contre, à savoir si le film de Billy Chung vaut celui de Ridley Scott, on en est très loin. Midnight Express in Orient est un film sur l’amitié viril où les deux personnages principaux se jurent de mourir s’ils ne peuvent vivre ensemble. L’amitié est donc au centre de ce road movie qui permettra à David de s’affirmer comme homme, lui qui n’est que le jouet d’une femme qui n’hésite pas à le tromper. Au fur et à mesure de leur escapade et des liens renforcés, les deux comparses deviennent des héros à part entière puisque bientôt ils se muent en défenseur de la « veuve et l’orphelin ». Dès lors, en toute fin de métrage, tandis que l’étau se resserre ils dégagent une aura iconique. Le dénouement ensanglanté n’en sera alors que plus bouleversant.

Petite production essentiellement établit sur les terres chinoises du continent, Midnight Express in Orient est un drame sans réel talent mais qui a au moins le mérite d’offrir une histoire qui se tient, assez correctement mise en scène pour que l’on accompagne ses deux personnages principaux. Maintenant, nous sommes très loin, très, très loin d’être devant un film notable.

A noter que le film est également connu sous le titre anglais The Midnight Train of Oriental.

midnight express in orient_peloche

Fiche du film.

Merci à vanaheim666 (LD)

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s