Action, Comédie, Epouvante/Horreur, Fantastique

L’Exorciste chinois 2 (1990)

Ghost Kung-Fu Comedy return

Produit par son acteur principal, Sammo Hung Kam-Bo L’Exorciste chinois 2 (1990) est mise en scène par son acolyte Ricky Lau Koon-Wai, présent comme acteur dans le premier volet.

Bo (Sammo Hung), le disciple d’un maitre d’arts-martiaux (Lam Ching-Ying) est promis à une jolie jeune femme (Mimi Kung Chi-Yan). Ils sont liés depuis leur naissance. Malheureusement pour lui, elle est convoitée par un riche notable pervers (Andrew Lam Man-Chung) qui emploi un sorcier (Huang Ha), spécialiste de la magie noire. Il donne à ce dernier la mission de se débarrasser du jeune homme…

Toujours inscrit dans la ghost kung-fu comedy, ce second volet de L’Exorciste chinois produit dix ans après n’est pas une suite mais une espèce de reboot. On reprend plus ou moins le cœur du film d’origine, en gros l’affrontement des forces démoniaques, notamment avec cette mécanique à base de scènes d’actions et de scènes humoristiques et on se lance dans une nouvelle histoire. Ici, L’Exorciste chinois 2 se révèle moins obscur. Il évite également d’exposer cette violence sèche si caractéristique du premier opus. De ce fait, pas besoin d’avoir vu le premier pour apprécier le second. D’autant plus que ce dernier a des qualités indiscutables. A un point où l’on est en droit de se demander s’il ne serait pas meilleur. Peu importe. Dans l’un comme l’autre, le spectacle est là. Les scènes sont rondement menées, préservant un rythme de chaque instant. Le récit fourmille d’idées toutes sympathiques qui pour certaines provoquent sourires et rires de circonstances. Que dire de la mise en scène ? Si ce n’est qu’elle est maitrisée, gratifiée d’une jolie photographie. Du coup, esthétiquement parlant, c’est emballé, pesé. Et puis le final donne ses lettres au climax. Affrontements contre des momies, des « Snackemen », des jets de laser et j’en passe. Une récréation de chaque instant.

L’Exorciste chinois 2 est un divertissement réussi de bout en bout avec un peu de Gyonshis mais surtout des rituels, du fat-si et de la magie noire. Une sucrerie pour les yeux.

A noter que le film est également connu comme Spooky Encounters 2 et Encounter of the Spooky Kind II.

l'exorciste chinois 2_peloche

Fiche du film.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s