Action, Aventure, Drame

Mountain Warriors (1992)

Mission

Premier long-métrage de Lin Wen-Wei (surtout connu comme acteur, issu de l’écurie Shaw Brothers), Mountain Warriors (1992) est un film d’action mettant en scène la mission d’un commando armé.

Le Général Dunlop est commandité par sa hiérarchie pour réunir une équipe et s’attaquer à un seigneur de guerre (Eddy Ko Hung) réfugié dans le nord de la Thaïlande. Il fait alors appel à des anciens soldats avec lesquels il a combattu durant la Guerre du Vietnam. Il retrouve Chiu (Waise Lee Chi-Hung), Black Horse (Roger Kwok Chun-On) ainsi que Rocky (Cheng Chu-Fung). Le commando part alors sur les traces du camp militaire…

Sur un scénario de Yeung Gei, Mountain Warriors a tout du film de guerre et d’aventure. Il a surtout tout du film : « constitution d’une équipe pour mener à bien une mission extrême », presque un sous-genre à part entière. Ici, les États-Unis par le biais d’un de leur général part en guerre contre un seigneur de guerre qui forme, entre autre des soldats enfants. Le personnage de Waise Lee en couple avec celui de Carrie Ng Ka-Lai fédère autour de sa personne. L’action de la première partie et début de seconde se déroule essentiellement en ville. On y trouve quelques scènes d’actions qui se divisent entre gunfight et combats pieds/poings. On soulignera l’entame explosive avant générique ainsi que la séquence qui voit Waise Lee affronter trois malfrats. Par la suite, Lin Wen-Wei plonge ses personnages, son équipe constituée dans la jungle et la « guerre » qui va être livré à cette armée sans scrupule. Mountain Warriors offre alors le bruit et la fureur qu’on est en droit d’attendre. On retrouve les scènes attenantes à ces productions : la traque, l’incarcération de certains personnages ainsi que l’évasion, les morceaux d’horreurs et de bravoures. Mountain Warriors se montre souvent extrême avec ses protagonistes. L’attaque finale est une vraie hécatombe qui voit les corps criblés de balles se ramasser à la pelle. Au milieu de ce marasme ensanglanté, Eddy Ko joue à merveille le bad guy sans foi ni loi. De ce fait, le dénouement sera synonyme de sacrifice.

Mountain Warriors est un film d’action aux moyens limités qui parvient à livrer un spectacle tout à fait convenable.

mountain warriors_peloche

Fiche du film.

Merci à Toto14 (VHS)

Carton de fin…

mountain warriors_carton de fin_peloche

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s