Action, Comédie, Drame, Fantastique

The Miracle Fighters (1982)

Faux-semblant

Yuen Woo-Ping est aux commandes de The Miracle Fighters (1982), une comédie d’arts-martiaux fantastique en costume.

Un Général, Kao Hsiung (Eddy Ko Hung) est condamné à mort pour trahison. C’est le sorcier Chauve-Souris (Yuen Shun-Yi) qui veut sa tête. Kao parvient à s’enfuir. On le retrouve quelques années plus tard, alcoolique et ayant comme fils adoptif Shu Gut (Yuen Yat-Choh). Ce dernier décide de le venger et se rapproche de deux personnes âgées pour qu’elles l’initient à leur art du combat…

Dans la droite lignée de ce que peut offrir la kung fu comedy, The Miracle Fighters déballe un divertissement martial complètement fou, notamment en offrant le sempiternel passage où l’on nous montre le jeune héros en plein apprentissage. Magie, humour et kung fu, donc s’allient pour un cocktail détonant. L’ensemble est une bouffonnerie de chaque instant. On notera tout particulièrement les chorégraphies inventives (essentiellement pensé par le clan Yuen) et pleine d’entrain qui parsèment la pellicule. Cet aspect du film tranche avec un scénario un peu léger, l’unique (?) point noir de ce métrage qui parvient néanmoins à emballer. Sans ça, une spéciale pour Yuen Cheung-Yan grimé en vieille dame. Et attention aux ophiophobes, une partie du dénouement pourrait vous faire hérisser le poil.

The Miracle Fighters est un délire fantastique combinant comédie et arts-martiaux pour un spectacle ridule mais ô combien amusant à vivre.

the miracle fighters_peloche

Fiche du film.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s