Comédie, Drame

Infatuation (1985)

Bride

Premier long-métrage de Chan Kwok-Hei, Infatuation (1985) est une comédie dramatique mettant en lumière une romance non-avouée.

Tong Tai Chung (Lowell Lo Koon-Ting), un musicien revient à Hong Kong après sept années passées à l’étranger. Il retrouve son ami Brainlet (Ricky Hui Koon-Ying) qui gagne sa vie en réalisant des films de mariage. Alors que les deux amis travaillent ensemble, Tong Tai Chung tombe sous le charme de Yiu Yiu (Cecilia Yip Tung) qui va se marier avec Steve (Eric Yeung Jan-Yiu). Lors de la fête qui suit la cérémonie de mariage, Tong Tai Chung s’aperçoit que les jeunes mariés cachent des sentiments pour de tiers personne. Tandis qu’il monte le film de mariage, Tong Tai Chung est de plus en plus obnubilé par la jeune mariée…

Infatuation s’ouvre sur un avion qui atterrit et se referme sur un avion qui décolle. Une boucle semble se fermer. Au milieu de celle-ci, Chan Kwok-Hei nous invite à suivre les romances mouvementées de plusieurs personnages. Des romances qui s’entrecroisent pour mettre en exergue les véritables sentiments qui les habitent. On assiste alors à une comédie plutôt sympathique où l’on s’amuse du rapprochement qu’opère le personnage de Lowell Lo (dans son premier rôle sur grand écran) et des difficultés qu’il rencontre, notamment incarné par Steve. Lui qui est rongé par les sentiments qu’il a pour une autre (interprétée par Lai On-Yi). A côté, on apprécie la fraicheur qui émane de Yiu Yiu, campée par une Cecilia Yip des plus inspirées. Avec une caméra qui sait être habile (dans les situations) et intimiste (avec ses personnages), Chan Kwok-Hei nous offre des passages que l’on suit avec dévotion. Une certaine magie opère, personnages comme acteurs se révèlent sympathiques. C’est à l’image d’une musique originale savamment composée et utilisée.

Métrage amoureux, Infatuation est un bon moment de cinéma. Un premier film maitrisé, où l’on vient à s’étonner que Chan Kwok-Hei ait mis presque dix ans pour réaliser à nouveau, et qu’il ait si peu contribué à l’industrie cinématographique.

infatuation_peloche

Fiche du film.

Merci à Toto14 (VCD)

Par défaut

2 réflexions sur “Infatuation (1985)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s