Action, Drame, Policier

The Sniping (1990)

En cavale

The Sniping (1990) aka Sniper est mise en scène par Wilson Tong Wai-Shing. Ce dernier narre l’histoire de prisonniers en cavale et de policiers borderline voulant leur peau.

Fils de bonne famille dont la peine de prison arrive à terme, Tsi (Eric Tsang Chi-Wai) doit faire avec une administration qui l’a dans le collimateur. Assujetti à une corvée, il est embarqué malgré lui dans la fuite de trois prisonniers, dont le meneur est Tsoi Daikeung surnommé « Head » (Norman Chu Siu-Keung). Le responsable de la prison, Chu (Chu Yuan) fait alors appel à des malfrats pour les éliminer tandis que le père de Tsi, Tsen (Wu Fung) engage un détective privé, Man (Alex Man Chi-Leung) pour retrouver et innocenter son fils…

Énième actioner sortie du moule de la production locale, The Sniping a tous les artifices de l’Heroic bloodshed calquant sa tragédie humaine et ses faits d’armes sur le cahier des charges du célèbre studio de la Shaw Brothers. A ce propos, on retrouve quelques-uns de ses acteurs charismatiques (Norman Chu, Chen Kuan-Tai) jusqu’à l’un de ses cinéastes de renoms : Chu Yuan (Chor Yuen). Ce dernier y interprète un chef de prison jusqu’au-boutiste, prêt à tout pour se venger. A partir de là, on assiste à un spectacle convenu où tout semble être joué d’avance. Si le film se laisse suivre sans éviter certains poncifs au genre, il est dommage d’être sur un terrain balisé trop connu. Sans surprise et donc prévisible, The Sniping est un calque d’un re-calque qui peine par son manque de fraicheur, à l’image du jeu d’Alex Man faisant du Alex Man. Ce film de Wilson Tong est engoncé dans une redit qui ne lui permet d’avoir une véritable identité. Si ce n’est celle d’un « polar fast food » vite consommé, vite oublié et sans ambition particulière.

On ne retiendra alors de The Sniping, comme souvent avec ces productions que le final à la fois violent et ensanglanté. Les armes blanches sont de sorties, s’activant dans un immeuble délabré et offrant un funeste destin à ses protagonistes.

the sniping_peloche

Fiche du film.

Merci à wongchowleung (DVD)

Par défaut

2 réflexions sur “The Sniping (1990)

  1. Alex F. dit :

    4.5/5

    Dernier film d’action de Chu Yuan, chasse à l’homme ou se trouvent mélé interets de triade, commissaire vereux et Alex Man en mode « chien-fou ». Heroic Bloodshed classique qui finit dans un gros gunfight sanglant et un massacre en règle à la machette du bon vieux Norman, façon « The Club » pour les connaisseurs. Casting Shaw Bros All-Stars, C’est un livre tout entier qui se referme.

    LOL

    • Ça, si c’est pas Guesar que William Ho et Shing Fui-On viennent me hanter !

      Sacré Guesar. V’là la note ! 4.5… je suis dubitatif…

      Ce n’est pas Chu Yuan qui réalise, sans doute voulait-il dire que c’était son dernier en tant qu’acteur… Après, il écrit vrai. C’est carrément ça, quoique le « gros gunfight » est un peu too much. N’empêche, pour le reste, c’est ce qu’est « The Sniping ». Maintenant… LOL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s