Drame, Ero'/Porn'

Love in Sampan (1992)

Butterfly

Spécialisé dans les scénarios de Category 3, Franck Kong Heung-Sang signait le récit de Love in Sampan (1992) pour Dik On. Ce dernier mettait en scène son unique long-métrage de cinéma.

Dans un village de pêcheurs, nous suivons Kiu (Tamami Asuka), une jeune femme qui vit avec ses parents. Elle fait l’objet de convoitise de la part de Wang (Leung Siu-Dik), un petit voyou local respecté de tous. Parallèlement, sa meilleure amie, Tai Kim (Saiko Mitsutomo) connait des difficultés avec son petit-ami, Han. Tandis que son père se tue à la tâche, Kiu fait la connaissance de Wah (Hoh Man-Gui). Une idylle nait entre eux. Mais alors que sa santé vacille, le père de Kiu l’oblige à se marier à Wang. La jeune femme refuse mais elle y est forcée…

Mélodrame érotique labellisé à juste titre en Category 3, Love in Sampan narre le portrait de deux jeunes femmes. A travers elles, Dik On dépeint la condition des femmes dans une société patriarcale et misogyne. Condition sombre et cruelle où elles ne sont que de la chair fraiche qui n’a que peu de liberté. Les quelques idylles qui adoucissent le propos apportent les moments éthérés, et son lot de scènes de sexe qui tranchent, franchement avec celles beaucoup plus sordides (entre viols et tortures). Il y a un certain soin apporté à la mise en scène que ce soit dans le déroulement de ce drame en vase clos que vis-à-vis des scènes softcore. L’auteur parvient à créer une véritable atmosphère qui flirte avec la déprime généralisée. Cette production dénudée au parti-pris réaliste dénote de nombreuses productions érotiques qui sont souvent réalisées sans inspiration. Ici, on sent que le réalisateur a tenté d’apporter une dimension à son récit qui trouve, sans doute ses limites dans son inexpérience derrière la caméra. Qu’importe, on se laisse facilement emporter par cette histoire qui trouvera une ponctuation qu’on n’espérait pas/plus.

Love in Sampan pourrait être considéré comme une Category 3 notable, du moins un film à prendre en compte dans le registre du drame érotique, notamment pour le cadre et le propos.

love in sampan_peloche

Fiche du film.

Merci à ModGentlemen (DVD)

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s