Action, Drame, Policier

Return to Action (1990)

Action 123

Co-écrit par Kirk Wong Chi-Keung, Return to Action (1990) est la septième et dernière réalisation mise en scène par l’une des icônes de la Shaw Brothers : Chen Kuan-Tai. Si ce dernier est surtout connu comme acteur, il a également endossé quelques casquettes diverses et variées au sein de l’industrie.

En couple avec Joey (Rosamund Kwan Chi-Lam), Wan (Alex Man Chi-Leung) est un officier de police de HK qui doit faire équipe avec Tam (Eliza Yue Chi-Wai) d’Interpol. Cette dernière enquête sur une compagnie qu’elle suspecte de trafic de drogue. Une compagnie que Wan connait bien pour avoir déjà enquêté à son sujet, d’autant plus que son beau-frère, Hwa (Mark Cheng Ho-Nam) y travaille. Protégé par sa sœur qui a peur de voir la santé de leur père (Chen Kuan-Tai) se détériorer, Hwa parvient à déjouer les plans de la police tout en continuant à collaborer avec son patron, Mad Man (Shing Fui-On) qui s’adonne à ses petits trafics…

En co-produisant Return to Action avec David Lo Kin-Ming, Chen Kuan-Tai prenait les commandes de cet actioner, puisqu’en plus d’être le metteur en scène, il s’offrait pour l’occasion l’un des rôles principaux. Il partageait alors l’affiche avec des habitués du genre que ce soit Alex Man en flic casse-cou, Shing Fui-On en salaud de service ou bien un Mark Cheng sans aucun (ou presque) scrupule. La touche féminine se conjugue quant à elle entre Rosamund Kwan, fidèle à elle-même dans ce rôle de femme forte mais sensible et Eliza Yue dans un rôle de composition puisqu’elle y interprète une fliquette donnant dans la tatane (elle, l’actrice qui s’affichera dans quelques Category 3 dénudés au cours de sa carrière). Return to Action s’expose alors à nous comme ces films d’actions caractéristiques de cette fin des années 80, début des années 90. Produit calibré. Réalisation sobre, interprétations au poil dans ce que l’on peut en attendre et une intrigue classique qui donne le la. Une certaine générosité dans l’action font de Return to Action un spectacle qui parvient à répondre aux attentes d’un public acquis à cette cause, celle d’une poudrière meurtrière qui prendra son réel envol en toute fin de partie, comme souvent et ayant au préalable offerts quelques moments forts en émotion.

Honnête actioner policier, Return to Action est un divertissement qui participe à la renommée de Hong Kong dans ce genre. Ces films qui, à une certaine époque ont géo-localisé l’ancienne enclave britannique comme le terrain de chasse du gunfight et des combats pieds/poings.

A noter que le film semble avoir emprunté quelques thèmes musicaux comme celui de Running Man (1987).

return to action_peloche

Fiche du film.

Merci à Supavince (VCD)

Le cul d’Alex, ou celui de sa doublure… ?

return to action_alex man ass_peloche

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s