Action, Triade

Killer’s Romance (1990)

God save the gunz…

Killer’s Romance (1990) serait un film basé sur le manga de Crying Freeman… il y a quelques années, j’ai vu l’animé. Par contre, je n’ai jamais lu le manga. Et cette version à la sauce Phillip Ko Fei (co-scénariste avec Tam Neng) m’interpelle. Je n’ai pas vu le rapport avec le matériel original (me basant donc sur l’animé), et du coup, il y a quelque chose qui m’échappe là-dedans. Peu importe. Nous sommes là pour assister à un film d’action dans une veine Bullet Ballet.

On y suit alors Jeffrey (Simon Yam Tat-Wah) qui règle ses comptes à coup de pistolet automatique. Alors qu’il abat un malfrat vieillissant, il est surpris par Paula (Joey Wong Cho-Yin) qui le photographie (Ah oui ! Ça ressemble à Crying Freeman). Ils deviennent alors des cibles qu’on tente d’éliminer…

Je ne m’attarderai pas sur ce Killer’s Romance à l’histoire vue et revue et sans surprise. Il est un film qui se laisse regarder et devant lequel on se diverti. Un film moyen où il y a surtout de l’action avec du gunfight et un tout petit peu de tatane. On découvre alors la boxe du manchot ainsi que des face à face à l’épée. Le kendo japonais affronte ici le « chinese style » dans des décors quelque peu… pauvres. Notons que l’action se situe en Grande-Bretagne, en Angleterre pour être exact. Du coup, niveau budget, ce n’est pas ça. Il se situe au rabais. Un rabais qui nous rappellera que l’on assiste à quelques cascades foireuses en bagnole. Quant aux acteurs, ils s’en sortent pas mal, avec en tête un Simon Yam dans lequel on retrouve l’aura d’un anti-héros. Il s’en dégage un côté détaché et ailleurs, voire énigmatique comme les plus grandes prestations d’Alex Fong Chung-Sun à la même époque. Du côté des bad guys, on retrouve un Philip Ko et toute l’exubérance qui le caractérise ainsi que Luk Chuen (aka Yasuyoshi Shikamura) et sa grande fourberie qui s’avèrent être des méchants de taille. D’ailleurs, on aurait voulu que le premier s’implique un peu plus dans sa mise en scène qui peine à offrir de la consistance. Quant à la romance du titre avec la jolie Joey Wong… mouais. Bon. Passons.

Je conclurai ce Killer’s Romance avec une spéciale pour les flingues customisés du personnage interprété par Simon Yam.

killer's romance_peloche

Fiche du film.

Par défaut

11 réflexions sur “Killer’s Romance (1990)

  1. @ Martin : J’en ai un vague souvenir également.😉

    @ Supavince : J’étais persuadé qu’il était déjà présent ! Finalement, j’ai bien fait de publier cette chro’.
    D’ailleurs, j’en profite. Faudrait un petit ajout pour « Yellow Skin ». En plus de se passer à NY, l’action du film se déroule également dans le New-Jersey !😉

  2. Martin dit :

    Tu n’en fais pas mention, mais rassure moi .. Joey wong se fait forcement sequestrer/violenter dans ce chef d’oeuvre?

    WTF … les listes sont plus affichées sur la droite sur SC ..

    2 ajouts sur tes listes en passant

  3. Martin dit :

    « Il s’en dégage un côté détaché et ailleurs, voire énigmatique comme les plus grandes prestations d’Alex Fong Chung-Sun à la même époque »

    voila qlq’un qui sait bien apprecier tout la nuance de son jeu d’acteur ^^ Ceci alex n’a pas la maitrise du foulard d’un simon.

    Pour les listes faudrait un « HK en thailande » :p

  4. Dans l’ordre.

    Malheureusement non, non Joey Wong ne se fait pas séquestrer/violenter. Un monde ! Enfin peut-être un coup ou deux.😉

    Avec la nouvelle version SC, il y a pleins de p’tits détails comme ça qui ont été zappé et que je trouvais pas mal. C’est bien dommage.

    Alex is God, avec ou sans foulard.

    Une liste HK en Thaïlande pourrait être pas mal. En tout cas, y a masse de film. Je pensais également aux Philippines. Une destination moins prisée mais quand même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s