Action, Policier

Le Sens du Devoir 3 (1988)

La Flic VS les terroristes

Le Sens du Devoir 3 (1988) signé par Arthur Wong Ngok-Tai et Brandy Yuen Jan-Yeung (l’un des frères de Yuen Woo Ping) met en scène Cynthia Khan dans le rôle d’une policière casse-cou. Cette dernière succède à Michelle Yeoh.

Yeung, une jeune policière en uniforme est transférée dans le service dirigé par son oncle. Ce dernier fait en sorte de lui éviter tout risque. Pour se faire, il lui donne comme mission l’escorte d’un policier japonais qui enquête sur un couple de terroriste. La situation va bientôt se montrer dangereuse…

Également connu sous le titre anglais In the Line of Duty 3, Force of the Dragon ou encore Yes Madam 2, Le Sens du Devoir 3 est un Girls with Guns d’une noirceur certaine. Ce volet se veut plus sombre que les précédents en utilisant comme toile de fond le terrorisme. Du coup, la violence y est plus exacerbée. Les acteurs donnent de leur personne lors des nombreux affrontements. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à utiliser toutes sortes d’armes à porter de main qui pourrait leur donner un avantage et qui rendent d’autant plus brutaux les combats. Sans concession, les gunfights comptent quant à eux les victimes innocentes. Les personnages n’hésitent pas à tirer dans tous les sens et de ce fait, ils trucident en masse. Sans ça, on notera que l’humour est juste esquissé (il y a de nombreux caméos) et qu’une scène érotique s’invite avec la belle et dangereuse Michiko Nishiwaki qui volerait presque la vedette à la (toute) jeune Cynthia Khan. Son personnage est l’un des plus intéressants du métrage. Elle parvient à dégager une douceur et une brutalité qui la rendent psychologiquement intéressante. Douce par l’amour qu’elle porte au personnage endossé par Stuart Ong. Mais aussi brutale lorsqu’il s’agit d’aller au bout de sa mission.

Parallèlement, Yeung, campée par Cynthia Khan se défend en jeune flic qui en veut. On regrettera tout de même que l’écriture n’ait pas plus approfondie sa relation avec son homologue japonais (Hiroshi Fujioka) plus expérimenté. Il y avait une vraie relation de flics que tout oppose à mettre plus intelligemment en avant. Quant à l’actrice, elle semble moins performante en termes de « kung-fu » que sa semblable Michelle Yeoh, présente dans les deux premiers opus mais ses combats ont un aspect plus brut de décoffrage. Ainsi, on soulignera les scènes qui l’opposent au personnage interprété par Dick Wei qui ne lui laisse aucun répit. Ce dernier est un terroriste implacable qui ne recule devant rien. A ce propos, le face à face qui l’oppose à la jeune policière durant le dénouement final est digne d’intérêt. Surtout lorsqu’il semble camper un personnage tout droit sorti d’un film d’horreur. Il faut le voir lors de la démolition d’une paroi en bois avec ses mains qui viennent agripper le cou de la jeune femme et ainsi aider sa complice. Globalement, on pourra dire du film qu’il est distrayant. Malheureusement, on n’évite pas des instants un peu mous.

Le Sens du Devoir 3 est une série B qui ne paye pas de mine mais qui s’avère explosive à défaut d’être réellement spectaculaire.

le sens du devoir 3_peloche

Fiche du film.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s