Action, Comédie, Policier

Police Story (1985)

Au commencement…

Jackie Chan, une institution à lui tout seul. Il est toujours intéressant de venir à parler d’un film qui a plus de vingt ans parce que tant de chose se sont passées depuis. Même avec du recul, force est de constater que Police Story (1985) n’a pas pris une ride. Le film est toujours aussi distrayant et frais. Comme à l’accoutumée, c’est avec régale qu’on assiste aux tribulations d’un Jackie Chan associant les casquettes. A la fois acteur, réalisateur, scénariste et chorégraphe, Chan Kong-Sang (de son nom de naissance) explose dans ce must de la comédie d’action.

L’inspecteur de police de HK Chan Ka Kui a pour mission de protéger la petite amie d’un parrain de la mafia, et ce, après qu’une opération policière ait mal tourné. Cette dernière doit témoigner dans le procès qui va s’ouvrir. En parallèle, la petite amie de Chan pense qu’il la trompe. La femme qu’il protège s’enfuit et des malfrats tentent de l’éliminer…

Avec Police Story, Jackie Chan passe d’un style qu’on lui connaît, le kung-fu pour s’approprier un autre style que le fera maître du genre celui des cascades. Il réalise un film à cent à l’heure qui déballe des scènes plus stupéfiantes les unes que les autres. Il n’est pas loin de réaliser le film d’action le plus parfait qui soit. Au-delà des scènes d’action, il y a également l’humour qui y est parsemé et fonctionne admirablement. Police Story pourrait aisément être qualifié de « film culte » d’autant plus qu’il se révèle comme l’un des chefs d’œuvre de son auteur. On ne s’ennuie donc pas une seconde dans ce Police Story. Il est un régale de tous les instants dans lequel on retrouve les actrices Brigitte Lin Ching-Hsia qui a depuis abandonnée le cinéma et Maggie Cheung Man-Yuk, toute jeune.

Pour résumer, Police Story possède donc un bon casting, une réalisation efficace, de l’action en veux-tu en voilà dont certaines scènes s’inscrivent comme des scènes incontournables. Jackie Chan impose une patte qui le fait encore roi de nos jours avec une action joliment chaotique parfois violente. Un mot : Génial. Sinon, on pourrait continuer en écrivant que c’est du grand, du bon et du lourd.

Une spéciale où en toute fin de film, Jackie Chan, hors de lui se transforme en un monstre de haine à l’image d’un Bruce Lee psychotique.

Fiche du film.

Par défaut

4 réflexions sur “Police Story (1985)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s