Action, Drame, Ero'/Porn', Policier

Fatal Passion (1990)

CocuCARNage

Category 3 tendance thriller érotique, Fatal Passion (1990) est signé par l’inconnu David Ho Dai-Wai. Ce dernier affiche une filmographie qui ne compte que deux films, le drame City Girl (1987) étant son premier. Il fut également acteur, une fois pour Frankie Chan Fan-Kei dans Goodbye My Hero (1986). Pour le reste, le néant. Dans cette production, il s’adjoint les services de la star Alex Man Chi-Leung qui enchaine à la même époque les tournages notamment de films d’action. Ici, il interprète le rôle d’un tueur à gage cocufié par sa petite-amie (Nancy Chang Mei-Chi). Cette dernière s’est entichée d’un dessinateur de manhua marié (Eddie Cheung Siu-Fai) qui va bientôt connaître l’enfer avec sa femme (Cher Yeung Suet-Yee)…

Avant d’être un acteur récurrent des films de Johnnie To Kei-Fung et de connaître un passage à vide durant les années 90, Eddie Cheung débutait sa carrière à la fin des années 80. Un petit film avec Hearts No Flowers (1989) avant d’enchainer sur Fatal Passion où il y tient un rôle plus conséquent. Le dessinateur de manhua dont il endosse les traits ne parvient à vendre ses travaux. Il entame une relation extraconjugale avec une jeune et jolie femme qui profite de la vie, la trop rare Nancy Chang dont c’est également le deuxième film en tant qu’actrice mais aussi le dernier. Il est bien dommage et même étonnant qu’elle n’ait pas affiché sa plastique dans d’autres productions. D’autant plus avec l’explosion du label « Cat.3 » qui requérait des actrices de sa trempe. Le couple adultérin nous offre alors quelques scènes dénudées mais de courtes durées. On notera une scène de douche bienvenue ainsi qu’une scène de peep show à caractère sexuel dans laquelle Lo Lieh (qu’il est loin le temps de la SB) et Matthew Wong Hin-Mung, deux policiers en mission assistent. Ce sera tout pour le registre érotique de ce film.

Fatal Passion se concentre essentiellement sur son intrigue dramatique qui entre de plein pied dans le thriller en cours de route. Avant cela les scènes sont banales, celles d’un film aux liaisons interdites. Ce sera également le cas une fois le pot aux roses découvert. C’est véritablement lorsqu’on découvre la nature de l’homme qui se cache derrière les lunettes de soleil du personnage interprété par Alex Man que les choses deviennent sérieuses. Même si une scène en début de film nous interpellait à ce sujet. Ainsi, les absences répétées de ce dernier pour affaire pousse sa dulcinée à aller voir ailleurs mais ses « affaires » n’ont rien de très légales, vous l’aurez compris. Le danger suinte alors à chaque scène et le spectateur attend l’éclat de violence qui viendra mettre un terme aux ressentiments. La dernière ligne droite est franchie lorsque l’un des personnages perd la vie par accident. Le récit nous plonge alors dans un jeu à mort qui trouvera sa quintessence dans un face à face Alex Man/Eddie Cheung. Nos deux policiers seront de la partie et viendront conclurent dans le feu et le sang les conséquences de l’infidélité conjugale.

Fatal Passion est un thriller érotique qui se tient. On se laisse facilement entrainer dans cette histoire de tromperie qui prend une dimension meurtrière. La réalisation se veut correcte et porte au mieux cette histoire, certes parfois prévisible mais qui donne à voir. L’ensemble est suppléé par un casting qui répond présent. Le seul vrai bémol réside dans l’acte final où l’on ne comprend pas bien pourquoi l’un des policiers « s’amuse » à tirer sur un tissu imbibé d’essence au lieu de faire mouche directement sur sa cible. Il n’y a rien de bien catastrophique à cela surtout que le but de cette manœuvre irréfléchie était bien entendu d’amener le point d’orgue.

Fiche du film.

Merci à Toto14 (VCD)

Par défaut

4 réflexions sur “Fatal Passion (1990)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s