Action, Comédie, Fantastique, Policier

Oh ! Yes Sir !!! (1994)

POWER

Le scénariste-acteur-réalisateur-producteur mais surtout compositeur Frankie Chan Fan-Kei nous offrait avec Oh ! Yes Sir !!! (1994) une comédie policière d’action fantastique dans la droite lignée de ces films qui avaient pignon sur rue dans les années 80 et 90. Il y interprète le policier Power Chan dont la petite amie actrice vient de tourner dans un film érotique réalisé par (ce bon vieux pervers de) Charlie Cho Cha-Lee (enfin son personnage, pas l’acteur même) ! Power Chan enquête sur des trafiquants d’armes tout en faisant équipe avec un jeune flic (Wanda Yung Wai-Tak). Ils vont être amenés à croiser la route d’une prêtresse taoïste (Eric Tsang Chi-Wai) qui les aide à mettre la main sur un tueur (Vincent Lau Tak) engagé par les trafiquants. Ce dernier change de visage pour perpétrer ses crimes…

Disons-le sans tergiverser, Oh ! Yes Sir !!! ne parvient jamais à se hisser au même niveau que les productions qu’il tente de reproduire. Le film de Frankie Chan surfe sur les classiques du genre en offrant son lot de gags pas toujours fin et ses scènes d’actions qui donnent à voir. Ce dernier point est justement le seul bon point notable du film. Les chorégraphies tiennent le cap et offrent des moments exaltants. Quant à l’humour, il est comme à son habitude de nature nonsensique, un peu lourd mais malheureusement souvent forcé. L’ensemble offre un film qui manque de charme et voir ses acteurs cabotiner ne changera pas la donne tant Oh ! Yes Sir !!! se révèle bancal. Il est à l’image même de son réalisateur et acteur principal, Frankie Chan qui livre une mise en scène sans éclat et s’avère parfois transparent devant la caméra. On s’amusera tout de même de voir l’actrice Wanda Yung dans la peau d’un homme ainsi qu’Eric Tsang dans celle d’une femme (affublé d’une voix féminine en post-synchronisation). Pour être honnête et sans surprise, ce changement de « sexe » n’apporte pas grand-chose au récit. On le voit comme un petit caprice qui aura au moins le but de nous voir afficher les rictus de circonstance. Finalement, si le spectacle n’est pas toujours au rendez-vous, on s’amuse suffisamment.

Oh ! Yes Sir !!! est un film moyen qui parvient tout de même à divertir si l’on n’est pas trop exigeant. Il se révèle tout de même sympathique et si en plus vous êtes friand de gweilo, vous serez ravi d’y voir s’y bousculer Jeff Falco, Mark Houghton, Nick Brandon et la douce mais brutale Kim Maree Penn.

Fiche du film.

Merci à siupakcat (LD)

Charlie Cho en action !

Par défaut

8 réflexions sur “Oh ! Yes Sir !!! (1994)

    • Tu trouves ? Enfin, je dis tout de même qu’on passe un moment agréable mais voilà c’est pas non plus le film qui tape et qui reste incrusté dans la rétine. Maintenant, il y a tout de même des scènes pas mal aussi bien dans la comédie que dans la tatane. Le film peut plaire, je n’en doute pas. Perso’, je mets la barre un peu plus haut.
      Après et parce que là, j’y pense, c’est parfois limite tout de même. La fameuse scène dans la dernière partie où Frankie Chan se retrouve devant un homme noir nu. Le vieux stéréotypes super limite… enfin bon. On ne va pas en faire une fixette non plus. Charlie Cho est bon. V’là les rôles qu’on lui attribue !😉
      Sinon, il y a une chose qui me surprend lorsque je regarde le casting c’est de voir la filmo’ de Cheung Shui-Laan. Je m’attendais qu’une nénette avec une bouille pareille ait un peu plus de film au compteur et en fait, non.

      • Martin dit :

        >Tu trouves ?
        Et pas qu’un peu ^^
        Si tu accroches pas à l’humour lourd et narcissique du Frankie, en effet ça doit être bcp moins agréable à suivre! Il y avait longtemps que j’avais kiffé un petit film HK comme ça (dans la limite du truc hein), rhythmé, fun et avec un brin d’action pour enrober le tout. Et puis les gweilos, les blagues racistes, le coté graveleux à Charlie, un peu de black magic,, c’est du tout bon!🙂

        Il passera bientot le test drélium, j’espere qu’il va pas y coller un 3 comme à final test (tiens, vince y a foutu un 7) :p

  1. J’en garde un bon souvenir! ^^
    Les film Frankie c’est bien souvent un rythme soutenu et ou on ne s’ennuie pas une seconde. Alors les blagues limite racistes à la Frankie, c’est pas dans celui-là que ça m’a choqué. La scène que tu soulignes ID ne m’a pas marqué plus que ça dans cet esprit. ça passe… En revanche, faut voir Unforgettable Fantasy, là c’était vraiment dérangeant…:/
    Mes préférés de l’ami Frankie sont Burning Ambition, Outlaw Brothers, The Perfect Match, Carry On Pickpocket ( pas son film mais avec Sammo) et y a aussi The Good, the Bad, and the Beauty et Fun & Fury qui sont pas mal non plus. Sans oublié Criminal Hunter qu’il réalise uniquement.

  2. Messieurs, messieurs, messieurs… ce n’est qu’un avis, rien d’autre. Et je comptais justement sur vous pour contre-balancer, chose que vous faites très bien ici.😉 Parfois le rapport à un film ne s’explique pas. Sans doute que je suis moins bon public en ce moment et qu’il y a donc des choses qui passent moins que d’habitude. D’autant plus que le « over the top » hongkongais, je le connais et l’apprécie même dans son mauvais goût le plus abjecte. Là, on peut même dire qu’il n’est pas présent.
    Après, je concède le fait qu’il soit bien rythmé et j’avoue également apprécier certains de ses films au Frankie. Ici, je le trouvais un peu transparent, c’est tout. Maintenant, je n’ai pas non plus dit que le film était mauvais. J’écris juste qu’il est moyen. Y a pire en la matière et beaucoup moins aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s