Comédie, Ero'/Porn', Policier

The Foxy Ladies (1979)

Angels

Lui Kei (Mini-Skirt Gang, 1974) qui signe également le scénario est le metteur en scène de cette production Shaw Brothers. The Foxy Ladies (1979), également connu sous le titre anglais Sexy Detectives est un film d’action policier érotique. Cette production pétillante nous entraîne au sein d’une équipe de détective privé. Le patron de l’agence travaille avec trois jeunes femmes pleines d’entrain. Ils enquêtent tous ensemble sur la disparition du fils d’une riche famille. Ce dernier n’a plus donné signe de vie depuis une plongée sous-marine.

Dès le générique du début de The Foxy Ladies, Lui Kei annonce la couleur. On y découvre trois jeunes femmes dénudées puis grimées dont on apprendra très vite qu’elles sont détectives privés. Corps déshabillés et comédie seront au rendez-vous dans cette version officieuse hongkongaise des Drôles de dames (1976-1981). Cette recette mise en place par la Shaw Brothers a dans l’idée d’attirer le chaland avec ses filles dévêtues. Elle répond à une perte de vitesse des entrées cinéma. A l’image de la Nikkatsu au Japon et ses romans porno, la Shaw Brothers offre au public masculin de jolies jeunes filles aux tenues sexy, prêtent à se dénuder. Les studios agrémentent cette stratégie avec de l’action mais aussi et surtout de l’humour. Cette recette plus chaste et moins brutale que certaines productions de son homologue nippon s’avère légère tout en offrant des scènes qui ne nous épargnent rien.

The Foxy Ladies est un divertissement faussement racoleur sans grand génie dans la mise en scène et l’histoire qu’il nous raconte. Il serait en gros un épisode de la série états-unienne mentionné plus haut, en mode long-métrage et avec la touche érotique en plus. Il amuse si l’on est enclin à le faire. En vrac, si vous voulez découvrir une œuvre où notre trio de choc utilisent des serviettes hygiéniques en guise de bâillon, des bas de collant pour lié des jambes, les voir user des pires sévices (jambe écartée, coup de pastèque, punaises, faire boire leur urine,…) ou encore voir l’une d’elle s’uriner dessus à la vue d’un gros chien, ce film est pour vous. Elles sont l’incarnation même de super-héros qui combattent le crime sans rien attendre en retour. Après une rude journée, elles n’hésitent pas à danser topless. Sinon, vous pourrez accessoirement voir des types se battrent et se faire manger des excréments de cochon.

Cette comédie déshabillée de la Shaw Brothers est un moment divertissant qui se regarde aussi vite qu’il s’oublie. The Foxy Ladies n’est rien d’autre qu’un moment léger en compagnie de nos héroïnes légèrement vêtues et dont on appréciera les déguisements pour tromper client et suspects. On se laissera entraîner d’une discothèque à une fumerie d’herbe en passant par une maison close traquant le « méchant » aux noms bien étranges. On peut dire de Lui Kei qu’il tomba à un moment clé du déclin annoncé des studios de cinéma SB. Il a pu ainsi y exprimer une verve d’un érotisme humoristique qu’appréciera sans doute les plus conciliants d’entre nous.

Penchons-nous sur le casting et en particulier notre équipe de détective. On retrouve à leur tête l’acteur Wai Wang de son vrai nom Wu Dong-Ru, patron de l’agence. Il a notamment mis en scène un unique film dont il a écrit le scénario avec Lewd Lizard (1979). Il est connu pour avoir interpréter les méchants de service au sein de la SB. Il partage ici l’affiche avec trois actrices. La première Ling Doi a la particularité d’afficher douze films au compteur, douze films qu’elle a tourné sous la houlette de Lui Kei. Ses interprétations étant souvent des premiers rôles dans des productions à tendance érotiques. La seconde Ai Ti est devenu un sex-symbol auprès du public. Elle débuta sa carrière avec Sex For Sale (1974). La troisième, Hoh Yin a eu une courte carrière (4 films) qu’elle débuta avec un le film de Ho Fan, Innocent Lust (1977). Une quatrième femme tient un rôle important dans The Foxy Ladies, c’est Tong Si qui y interprète la femme du riche disparue. On a notamment pu la voir jouer dans Girl’s Diary (1975) où elle partage l’affiche avec Ngaai Dik et The Club (1981) de Kirk Wong Chi-Keung.

Fiche du film.

Par défaut

4 réflexions sur “The Foxy Ladies (1979)

  1. Martin dit :

    je suis très deçu des shaw tendance exploit’ 70s, je sais même pas si je me vais me le tenter celui là, idem pour Killer on wheels ou encore Mini-Skirt Gang. Par contre Vengeful Beauty y passera🙂

    • J’en ai vu trop peu pour avoir un recul suffisant mais je te comprends. Ça reste gentillet et pas toujours du meilleur effet. Ça reprend les mêmes ingrédients en te montrant un bout de téton pour rameuter du spectateur. Malheureusement, il n’y a pas derrière un terrain propice à innover tant dans les histoires racontées que la réalisation. Ça reste de l’exploit’ de studio qui ne sauvera en rien la situation de la SB de l’époque… une démarche mercantile vaine en somme que le public aura vite fait de délaisser. Lorsque tu penses qu’à cette époque, la SB te sortait un film par semaine…

      Je vais tout de même me mater les titres que tu cites.😉 Je ne pense pas avoir le dernier mais je le trouverais bien ! ^^

  2. Très déçu aussi par l’érotisme Shaw pour l’instant. Je me suis fait par exemple y a pas longtemps the girl with the long hair, avec une affiche celestial aguicheuse et même une petite réput’. C’est vraiment très mauvais, d’un basique à pleurer et constellé de comédie Max Pécas imbuvable.

    • Mouais décevant tout ça. J’essaie de me motiver à voir « Mini-Skirt Gang » ces derniers jours. Toujours pas vu pour le moment.
      Sinon, j’en avais entendu causer de « Girl with the Long Hair ». D’une parce que c’est Ho Fan derrière la caméra. De deux parce qu’il y a Dana qui me fascine pas mal, raison purement masculine !😉 Il ne devient donc pas une priorité. On va attendre un moment avant de l’attaquer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s