Action, Drame, Triade

Desperate Duo (1994)

Sacrifié(e)s

Desperate Duo (1994), surtout connu sous le titre anglais Two Gambling Men du quasi-inconnu Xiunan Zhang est un film d’action prenant place dans l’univers des triades. Si l’ensemble paraît être une production taïwanaise mettant en scène Ku Feng, Alex Fong Chung Sun, Charlie Cho Cha Lei ou encore Dick Wei, les informations trouvées à son sujet lui donneraient une paternité hongkongaise et chinoise. Cette rareté cinématographique a connu le même sort que nombre de production de cette époque filmée à la hâte. Des raretés qui parviennent à sortir de l’oubli notamment grâce à la ferveur de certains collectionneurs par le biais d’Internet. De ce fait, il devient compliqué de trouver des informations qui puissent remplir les trous qui perforent ces productions aux nationalités souvent doubles. De part ses décors et ses acteurs présents comme Elsa Yeung Wai San, il y a de grande chance que ce Desperate Duo soit une production taïwanaise.

Si une partie de la production de film taïwanais a une affiliation forte avec l’industrie cinématographique hongkongaise particulièrement pour avoir empruntée ses acteurs et actrices, elle (Taïwan) se targue d’une production filmique bien indépendante et qu’on rapproche à défaut et trop souvent à l’ex-colonie britannique. Du coup, j’en profite pour écrire ici un petit aparté. Est-ce qu’un Desperate Duo a sa place dans un vidéo club comme le notre (à moi et à vous chers lecteurs, lectrices) qui est dédié au cinéma de Hong Kong ? Sur le flou qui entoure ce film et les informations glanées ici et là, oui. Encore oui pour ses acteurs comme Alex Fong et Charlie Cho. Oui pour cette affiliation qui ne fait pas oublier l’importance des nombreuses productions taïwanaises. Un dernier « oui » qui revient sur le talentueux Alex Fong auquel je dédie la collection « Fong Sweets Factory », collection initié par le bien nommé Alex Fong en Jet-Pack ; et dont je me donne pour objectif de faire perdurer ici, entre ces murs.

Desperate Duo est de ces films d’exploitation taïwanais typique réalisé avec un budget limité, des décors minimes et un panel d’acteur venu cachetonné entre deux autres productions. La trame, des plus classique qui soit nous plonge dans une confrontation entre triade. Le sempiternel boss qui trahira son bras droit qui lui était dévoué corps et âme. Une vengeance qui aboutira dès lors sur un amoncellement de cadavre. Invraisemblances et facilités scénaristiques caractérisent Desperate Duo qui se montre très vite comme un film de petite facture. L’histoire décousue est vue maintes et maintes fois sans apporter de nouveau souffle au genre. On retrouvera d’ailleurs les éternels personnages désespérés et tiraillés par l’honneur, l’amour ainsi que l’amitié. L’ensemble souffre de problème de rythme qui ne nous empêche pas d’assister à un spectacle souvent pauvre et que ses scènes d’actions sauvent de l’ennui. Les prestations ne sont pas au beau fixe comme ce scénario et cette réalisation peu inspirée.

On a souvent l’impression de se retrouver devant une compilation de scènes dites « obligatoires » dans ce Desperate Duo. On retrouvera ainsi une unique scène de gambling sans grand intérêt si ce n’est de voir s’affronter Charlie Cho d’un côté et Elsa Yeung de l’autre. Deux guest qui retourneront à leurs occupations après cela. Une scène bouche troue comme il en existe quelques-unes dans ce film. On passera sur la présence de Dick Wei tout autant que celle du ténébreux Alex Fong dont les regards et le faciès semblent être ceux qu’il réalisait à cette époque dans le mannequinat. Il interprète ce genre de personnage qui arrive comme un cheveu sur la soupe. Une scène introductive vite expédiée pour créer un semblant de lien d’amitié (à jamais, à la vie à la mort) avec le personnage principal et hop ! On le retrouve pour la troisième et dernière partie pour la scène du « je vais me sacrifier pour l’ami déjà sacrifié ! » Le final justement semble être un pastiche fauché du dénouement de A Better Tomorrow 2. Il se passe essentiellement dans une grande demeure où le gunfight est légion jusqu’à ce catana qu’emploi Alex Fong qui n’est pas sans rappeler ledit film de John Woo.

Desperate Duo est une rareté certes mais une rareté qui aurait sans doute du rester dans l’oubli. Un film de triade sans envergure comme il en existe beaucoup. Un film d’exploitation sortie par miracle des tréfonds de cet oubli qui cache encore nombre de production obscure. Des productions qui ne peuvent que ravir exclusivement les passionnés, toujours assoiffés et souvent aveuglés par peu de chose.

Fiche du film.

Merci à Toto14 (VHS)

Par défaut

4 réflexions sur “Desperate Duo (1994)

  1. Martin dit :

    Alex au katana, c’est minimum un chef d’oeuvre!
    Va falloir la remplir cette Sweets Factory, il en a fait des films le bougre🙂

    • Alex avec ce qu’il veut dans les mains c’est forcément un chef d’œuvre ! Tu vois Alex aller chercher sa baguette en arrière plan que c’est un chef d’œuvre ! Y a donc même pas besoin de le préciser.

      On va le remplir, oh oui on va le remplir…😉

  2. Une production fauchée taïwanaise, on l’a reconnait tout de suite, même quand ils font croire que l’intrigue se passe à HK, avec leur faux commissariat HK et costumes de police HK. Et pour fairte encore plus vrai que nature, ils nous mettent des petits drapeaux britanniques, et hop, ni vu ni connu j’t’embrouille! lol
    Je prends exemple sur le film que j’ai vu le weekend dernier: Wonderful killer, avec Charlie Cho en policier arme à la main, si si! ^^

    • Où c’est trompeur, c’est que lorsque tu fais des recherches sur le film, tous te le vendent comme un film HK d’une part ou HK/Chine d’autre part. Mais comme tu l’écris, une prod’ fauchée taïwanaise, on l’a reconnait tout de suite. Ça se sent.🙂 N’empêche, je suis encore loin d’être convaincu à 100%.

      Sinon, je veux voir « Wonderful Killer » ! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s