Comédie, Drame

It’s Now or Never (1992)

Dangereuses

Hong Kong, les années 60, le Rock, les blousons en skaï, les mini jupes, les cheveux gominés ou bien encore les choucroutes qui recouvrent les têtes des filles, It’s Now or Never (1992) de Chan Kwok-Hei nous plonge dans cette période très connotée. On y suit les tribulations d’un gang de fille et en particulier deux d’entre elles : Rose (Sharla Cheung Man) qui ne parvient pas à garder un emploi et Tracy (Rain Lau Yuk-Chiu), une étudiante qui vend de la drogue. Elles ont un père gigolo (Ng Man-Tat) dont ses plus belles années se trouvent derrière lui. Entre bagarre, petite délinquance et romance, on s’amuse des péripéties qui nous accompagnent durant ce long-métrage. Si le film est une comédie légère bien que violente par moment, il prend une dimension dramatique dans sa dernière partie comme le passage de l’insouciance des jeunes années aux responsabilités de la vie d’adulte.

Scandons-le. Il n’y a que le cinéma de Hong Kong qui pouvait nous offrir des films de la trempe d’un It’s Now or Never. Une comédie foutoir, pas tant dans l’action ou dans le nonsensique mais dans cette ébullition permanente. Un bordel ambiant qui marche en rythme et qui a ce tempo propre aux meilleures comédies hollywoodiennes des années 40 et 50. Ça tape, ça cogne, nous sommes propulsé au milieu de ces filles qui n’hésitent pas à en venir aux mains, de véritables rebelles à la fois vulgaires et charmantes. Les scènes familiales sont un bouillon de vie jouissif à suivre qui nous empêchent de nous ennuyer. Le film offre un bon moment de cinéma à défaut d’avoir une mise en scène tout juste respectable. On se délecte d’un scénario aux multiples situations qui nous invitent aux rivalités entre groupe de fille comme la guéguerre qu’elle mène à une policière (Chan Hiu-Ying). Mais il y a aussi ce policier (Alfred Cheung Kin-Ting) qui tombe amoureux de Rose, elle qui ne rêve que de se caser avec un homme riche lequel a des vues sur l’une de ses amies. Il y a également ce père gigolo qui n’attrape dans ses filets que des vieilles peau et qui doit de l’argent à des créanciers dangereux. Faisant preuve d’un certain cynisme, l’humour de It’s Now or Never parfois noir sait également être bon enfant. Il est porté par des acteurs et actrices qui répondent présents. Ces derniers emploient un surjeu donnant du coffre à des personnages haut en couleur et ce pour notre plus grand bonheur.

It’s Now or Never est une comédie dramatique divertissante qui nous montre un Hong Kong des années 60 comme si l’on y était. Pas de nostalgie de la « belle époque » mais une façon de montrer qu’au-delà des générations et des décennies qui passent, on retrouve les mêmes romances, rivalités, la même délinquance et criminalité… un disque qui semble tourner en rond en exploitant une aura d’histoire vraie (voir le générique de fin où l’on s’arrête sur chaque personnage pour les raconter sur leur devenir, pour voir la traduction scrollez jusqu’en bas, merci à P’tit Panda pour son aide).

Notons la présence dans le gang de fille de Cynthia Khan, l’habituée des Girls with Guns dans un rôle plutôt comique, celui d’une jeune femme à l’esbroufe sans nom lorsqu’il s’agit d’utiliser son kung-fu.

Fiche du film.

Merci à Bigdaddyg

About these ads
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s